le secret... - Cinebusiness.fr

May 23, 2018 | Author: Anonymous | Category: N/A
Share Embed


Short Description

Download le secret... - Cinebusiness.fr...

Description

LE SECRET... INSPIRE DE FAITS REELS ET DE RÊVES une œuvre de Carine Lentini

flash-back sur l'année 1995/1996... INT.CLASSE Le film de la vie de Carine commence en noir et blanc comme un rêve passé sur l'année 1995. Dans une atmosphère de tristesse, on peux y voir Carine, une adolescente introvertie, solitaire et au regard vide se réfugiant dans l'écriture, pour tenter de séduire une jeune prof d'italien, avec cette passion qu'elle a depuis son plus jeune âge, depuis la découverte de sentiments troublants pour une star française de cinéma : mademoiselle Catherine Deneuve ...elle ne perçoit plus rien autour d'elle que l'envie de plaire, d'être aimée, par la jeune et séduisante Christine Marni. Les petits mots doux à la fin des cours, les cadeaux, les fleurs pour lui vouer son admiration et surtout cet amour caché qu'elle a du mal a contrôler. Les images d'elle et de sa bien aimée défilent comme un roman WWW.CINEBUSINESS.FR

photo sur des émotions, des rires, des larmes, la suite du film continue en couleur et laisse parler la VOIX OFF CARINE A L'AGE ADULTE Voilà le récit...

La jeune femme se trouve seule sur un banc d'un jardin public et ses souvenirs passés lui vinrent soudainement , sans hésitation, on peux la voir sortir de son sac a main un bloc de papier et un crayon et elle commence à écrire son histoire, le vent effleure ses cheveux frisés, et fait tourner les pages sur ces quelques lignes, l'histoire de sa vie se fait. INT.JOUR.CLASSE défilements d'images, les scènes sur l'histoire se succèdent sur la voix off. On peux voir l'adolescente de 16 ans se retrouver seule face à son destin. VOIX OFF Carine je ne peux oublier mes 16 ans, j'ignore encore ce que mes sentiments violents vont faire comme dégâts dans des vies, surtout la mienne, je me retrouve là 16 années en arrière sur le banc de l'école à fuir l'inévitable, l'amour avec A, l'amour impossible entre moi l'adolescente solitaire et ma jeune et belle prof d'italien dont son regard bleu m'a foudroyé le cœur en quelques secondes...Je ne peux oublier ces moments de confidences pour confidences à la fin de ses cours, pour libérer mon cœur et ma tête, de l'apprivoiser , de l'aimer en secret, jusqu'au bout de mes rêves les plus fous...Cet étrange et passionnante histoire le secret ne verra le jour que 16 années après avoir vécu de nombreux échecs dans ma vie sentimentale, la vie continue, mais la souffrance est toujours présente et intacte comme si rien n'avait changé comme si j'étais toujours cette adolescente blessée par l'amour et en particulier par le mépris des collégiens et des lycéens, je suis tombée et je me relève a peine maintenant à l'âge de 32 ans avec toujours des craintes, de voir que tout les êtres me fuient femmes et hommes, tant sur le plan sentimentale que sexuel. Des questions restent sans réponses encore aujourd'hui mais je me bats pour comprendre les mystères de cette vie de casanière ...Le Secret, va t-il me permettre d 'élucider cette vie trop morose à mon goût... ?

WWW.CINEBUSINESS.FR

On peux lire sur l'écran de Cinéma, LE SECRET... flash-back sur un rêve érotique de deux jeunes femmes s'apprivoisant , lumière assez floue, bleuté, rosée... INT.NUIT.CHAMBRE VOIX OFF

Carine J'ai pas peur des femmes plus âgées que moi, au contraire, je les aime plus encore. Je fais souvent ce rêve où la femme de ma vie, Christine professeur des Écoles, tente de me séduire. La façon dont elle m'approche me fait envie. Elle arrive près de moi. Je ne bouge toujours pas. Elle me fait face, ne me touche pas, tourne autour de moi. je joue un jeu dangereux avec la belle Christine. Mais malgré mon sentiment de culpabilité, je ne peux m'empêcher de continuer. Je dois danser avec cette femme, tout m'appelle en elle depuis des semaines, des mois, des années de silence. Je ne peux pas passer à côté de ça. Alors je continue. Elle tourne autour de moi. Se met derrière moi. Se colle contre mon dos, je sens sa poitrine généreuse s'écraser contre moi. Elle bouge ses hanches de gauche à droite, son sexe appuyé sur mes fesses. Je ne peux m'empêcher de suivre son mouvement. La voix off et le rêve s'arrête au moment ou la professeure s'éloigne de son « amie » . Sans se retourner, elle disparaît du rêve. Carine la jeune femme d'une trentaine d'années se réveille brusquement, elle se caresse, ses mains descendent le long de son cou et de ses seins, elle ne peut oublier ce rêve étrange et excitant à la fois. A cet instant le téléphone portable sonne, elle décroche, d'une voix encore émue et un peu excitée de ce rêve étrange et érotique de à la fois Carine Allô

WWW.CINEBUSINESS.FR

L'inconnu On se voit ce soir baby ? La jeune femme d'une voix douce, et sensuelle lui répond avec hésitation, et se caresse tout en lui parlant allongé sur le canapé lit Peut-être, peut-être pas. On verra ce que je fais, je vais sûrement passer voir une connaissance. Genre femme magnifique,et sensuelle. Tu vois le genre ? L'inconnu Ouais je vois... me mets pas l'eau à la bouche... faut que je baise putain faut que je baise ! Carine Je te taquine, mon petit, Direction la capitale du sexe et de l'amour, non je rigole, je vais juste rencontrer cette femme qui m'a mis l'eau à la bouche, lors de notre rencontre sur le net, elle est mariée, donc pas de sentiments possibles, elle souhaite me parler...On verra bien ! Leur voix diminue sur une musique sensuelle. L'image se floute sur le mec allongé nu sur le canapé-lit et puis sur la fille elle aussi couchée sur la banquette tous deux encore au téléphone. On sonne, cette fois ci c'est la porte. Elle s'arrange et s'enfile son peignoir de couleur rose clair et s'approche VOIX OFF INT.JOUR elle se dit en soi-même Carine c'est elle ! Super, je garde l'espoir de sentir la chaleur de ses mots sur l'oreiller, un jour ou l'autre, cet instant de plaisir viendra et je serai sienne et elle sera mienne pour des moments de sexe a deux voir à trois, plaisir partagé, je pense ! Elle ouvre, et le premier regard que lui lance la belle Carine Jones rencontrée par webcam sur le net lui foudroie le cœur. WWW.CINEBUSINESS.FR

elle lui caresse le dos de la main pour la saluer. Carine laisse apercevoir son attirance pour les mains de son amie. La très jolie épouse pervertie lui lance ces mots et un léger rire a la fin en voyant le regard insistant de Carine sur ses mains, ongles vernis de rouge Carine Jones Beaucoup de femmes aiment mes mains. En fait j'aime satisfaire sexuellement un maximum de femmes dans le besoin, mais ça reste des relations purement sexuelles. Et je fais l'amour à toute ces femmes, en gardant le contact avec chacune d'elle, leurs faisant l'amour deux fois par semaine. A chacune. Je fais du sport, je maintiens la ligne, la libido, en plus de tout le sport que je fais en vrai. INT.JOUR.CHAMBRE Les deux jeunes femmes s'apprivoisent, se caressent longuement, Carine, la jeune lesbienne de 32 ans, se met à nue devant sa conquête, les mots, prennent le dessus, ses craintes, de voir partir son amante, l'oblige a stopper leur relation, au moment ou leur lèvres charnues et leur langue s’apprêtent à recueillir le doux nectar sucré de leur baiser, elle se relève et le visage se referme, se crispe,les yeux rougissent, les larmes surviennent, alors la femme mariée tente de rassurer Carine, en essayant de la prendre tout contre elle, la lesbienne pleure à chaude larmes Carine Jones Calme toi, que se passe t il ? Raconte ! Carine Si je laisse parler mon cœur dès maintenant, je continuerai à te donner du plaisir, mais seulement ce n'est pas le cas, j'ai peur, peur de tomber follement amoureuse de toi...peur que mes sentiments prennent le dessus, et je ne veux pas, peur de te voir partir et de ne plus jamais te revoir, et je pense ne pas pouvoir y survivre Carine Jones se relève, se reboutonne son chemisier blanc et transparent Carine Jones Mais je pensais que c'était claire entre nous, que tu étais ma cerise, mon extra à WWW.CINEBUSINESS.FR

moi, et voilà que tu changes d'avis, pourquoi ? Je suis mariée tu le sais que je ne veux en aucun cas quitter mon homme et mes enfants pour toi, et le fait que tu réagisses comme ceci me fait moi douter et peut être m'éloigner de toi Carine relève sa tête. Carine attends ne t'en vas pas ! Laisse moi le temps de réfléchir je ne veux pas te perdre, je souhaite moi aussi prendre du bon temps avec toi, mais si tu me laisses tomber après comme le font toutes mes rencontres passées?Qu'est ce que je deviendrai encore L'épouse Pervertie s'arrête et les mots de sa conquête lui font retourner son doux visage. Carine Jones Ok, laissons nous un temps de réflexion, et téléphone moi ou retrouve moi sur msn pour qu'on discute...le reste viendra après peut être de nouveau qui sait ? Carine laisse entrevoir un bref sourire sur son minois. Les jours passent pour les deux amantes en manque de l'une de l'autre, et donc les tromperies commencent pour ses deux jeunes nanas que presque tout les sépare, a part le désir réciproque pour les femmes... Carine continue ses rencontres virtuelles sur le net avec des femmes, une en particulier, 20 ans de son aînée, Sylviane, une belle et grande brune sexy, de 54 ans... On peux apercevoir Carine tapoter sur le clavier et laisser entrevoir un brin de sourire, de plaisir, d 'émotion tout en discutant avec la belle dame . La musique douce au loin apparaît tout doucement UN BREF FLASH-BACK SUR SES AMOURS PASSES - IMAGE FLOUTEE SUR LES PERSONNES QUI SONT ENTREES DANS LA VIE DE CARINE On se souvient de son attirance pour les femmes plus âgées, de son histoire impossible avec la jolie professeure en passant par Brigitte et Céline. Tant de WWW.CINEBUSINESS.FR

mystères planent autour d'elle, sur ses amours, sur sa vie de solitaire, tout lui ramène à penser que rien de beau et de réciproque ne pourra lui arriver. Les femmes ont beaucoup fait battre son cœur depuis toujours, depuis l'enfance, depuis la maternelle, depuis toujours. Les différents visages de ces femmes mûres défilent en gros plan sur la musique pendant quelques instants...Le souffle du passé enfin parti, Carine retrouve sa jolie et nouvelle conquête virtuelle connectée sur un site de rencontres lesbiennes. Voilà qu'elle aborde le désir de la rencontrer, de s’évader avec elle pour des moments agréables de douceur, de caresses... Sur l'écran de Cinéma, on peut voir ces mots : je suis en quête d'un bonheur absolue avec une femme de ton style, brune, sexy , qui me fait rappeler mon amour passé au nom de Christine,. Retour en arrière sur l'enfance de Carine, comme un vieux film des années 1900, muet, et rapide, on entend la camera 16 ou 8 mm tourner,et le film de sa vie commencer. On voit Carine a l'âge de ses 5 ans, blonde comme les blés, les cheveux longs avec quelques boucles, une allure de poupée de cristal comme on la surnommée, belle et fragile. La vie continua sur ses amours fusionnels pour les femmes Jamais elle n'a aimé les hommes comme elle a aimé les femmes, c'est indescriptible ce qu'elle peux ressentir comme sentiments pour le même sexe, un des secrets préservé au fond d 'elle depuis tant d 'années. Elle s'oubliait parfois pour faire plaisir à celles qui sont entrées dans sa vie pour ne plus pouvoir en ressortir. DETAILS SUR LA RENCONTRE DE 2011 QUI CHANBOULA LE COURS DE SA DESTINEE EN QUELQUES MOIS. Voix OFF. Int. jour bureau-chambre Tout en écrivant le livre de sa vie comme une des plus émouvante scène du film l'amant, ou Marguerite Duras finit en notant la dernière phrase de son roman à la main. Je n’aurais jamais pensé qu’un amour si intense me dévorerait le cœur et la vie. Pourtant Dieu sait si j'avais espéré vivre cela un jour. Et voilà que j'y suis en plein dedans. Une passion infinie, une douleur intense aussi. Jusqu’à ce jour béni je n’avait jamais eu la chance de croiser celle qui me ferait battre à nouveau le cœur comme jamais. Cette femme n’était que beauté. Derrière ses WWW.CINEBUSINESS.FR

lunettes noires se cachait un joli et doux regard bleuâtre plein de vie. Elle portait le joli prénom de Céline qui lui allait comme un gant. Le destin m'a emmené vers elle pour ne plus pouvoir en partir, au fil des jours, des semaines, des mois, elle s'est liée d'amitié on peux dire avec moi, sa cliente, une cliente « différente ».Comment pouvais je continuer à la regarder et lui parler autrement qu'avec des sentiments si profonds envers elle, l'impossible passion d'une jeune femme pour une autre femme sans sentiment réciproque hélas, la raison l'emporta sur mon désir, je restais distante lors des mes trajets avec elle, j'oubliais quelques détails, elle était ma chauffeuse de taxi pour les aller et retours chez mon psychiatre, que de bon moments de rire, de joie, de silence parfois. J'avais le cœur qui battait la chamade à chacun de nos rendez vous. Pourtant l'amour était loin d'être réciproque...et mon amour fusionnel pour elle fut un autre secret de ma vie, un autre parmi tant d'autres . Pouvais je aimer encore, moi, ayant tout donner comme tendresse dans mes mots, dans mes paroles et dans mes gestes, et hélas n'ayant jamais rien reçu en retour. Ma peine fut inconsolable, chacune de mes larmes représentée une profonde souffrance. Oblige un retour en arrière sur le secret de la vie mouvementé de la jeune Carine pour mieux cerner le personnage de cette histoire réelle et inventée, un roman x, un secret, un Q a travers ce film. Le jour se lève sur les deux corps nus de deux amis de longue date , le sexe de l'amant encore dure collait aux fesses de la jeune Carine. A moitié réveillée et regardant le pénis de Baser, elle pense et s'attriste de cet écart qui lui semblait pas si facile à vivre. Voix off : Carine tout va trop trop vite, d'habitude nos jeux restaient des jeux d'enfants, je sais mis a part le porno de l'année dernière. Cette année je pense avoir changé, je ne suis plus autant mec qu'avant, je veux une femme, je me décide enfin d'assumer mon homosexualité. C'est finalement superbe de se réveiller un matin et de se révéler attirée par le même sexe et de réagir enfin. REVE EROTIQUE EN NOIR & BLANC DE QUELQUES MINUTES SUR LES VOIX FEMININES DE CARINE , LE PRINCIPALE PERSONNAGE DU SECRET..., CHRISTINE , BRIGITTE , CELINE, CARINE JONES ET SYLVIANE les femmes de la vie de Carine s'acharnent sur le corps de la demoiselle et elles se disputent pour être l'unique de chacune d'entre elles. On entends les cris, les WWW.CINEBUSINESS.FR

disputes, non elle est à moi...non à moi et Carine sourit de plaisir...de désir... A la fin du songe on voit le lit de Carine encore recouvert des traces des ébats amoureux avec chacune de ses amantes. Baser se colle de plus en plus sur les fesses de Carine en l'entendant gémir. Il décide de continuer. Et se mets a lui lécher le sexe tout humide. Prenant de l’assurance il commence à la doigter doucement, très vite il frotte son pénis sur les petits seins fermes de son amante. Et finalement elle se décide de le prendre dans sa bouche pulpeuse mais maladroitement, mais au moment où Baser ne s'y attendait pas elle l’enfonce complètement dans sa gorge. Un râle profond sort de la bouche de l'amant pendant qu'il la doigte rapidement. elle se tortille en gémissant, sa vulve rougit et gonfle. Et violemment il l’empale au bout du sexe et il lui fait l'amour vigoureusement. Encore déçu par le désir de Baser pour elle, elle surmonte mal ses angoisses de ne pas être avec lui mais ailleurs avec toutes ces femmes physiquement, sentimentalement et sexuellement. La tristesse s'installe de nouveau dans le cœur de Carine, elle se lève, et se dirige nue vers la fenêtre de sa chambre et perçoit quelques rayons de soleil qui ont du mal a percer son cœur, au loin , on peut entendre la musique Goodbye My Lover interprété par James Blunt . L'histoire se réécrit sur une vie de rêve, de sensations, de sentiments, de désirs et d'envie, l'envie de se blottir dans les bras de Carine Jones. Le rêve de la nuit dernière lui parut étrange et si réel, qui lui a fallut des heures pour l'oublier. La jeune femme regarde à travers les nuages et voit le visage de la belle Carine Jones et ses larmes ruissellent le long de son doux visage. Elle se trouve dans une période de doutes et d’incertitudes sur ses relations. Carine ouvre les portes de son cœur et laisse voir son rêve d'aujourd'hui. Retour sur un rêve sulfureux mais surtout avec plein de sentiments. Carine entre dans une pièce obscure et c'est l'épouse Pervertie, Madame Jones qui referme la porte derrière elles. Le regard de la femme brune, l'amie et bientôt l'amante devint très étrange. Elle s'approche de Carine, et le visage devint plus distinct, et soudain elle se serre contre elle en lui lui caressant les seins, et puis la pousse contre le mur de cette pièce ou l'obscurité disparaît pour laisser place à une douce lumière blanchâtre, elle sens son sexe contre elle, elles se frottent l'une contre elle jusqu'à l'orgasme. Des petits cris de jouissance, puis de long baisers langoureux, sur les lèvres, et puis le long de leur nuque respectif. Ensuite vinrent les mains et les mots, on entends des cris d'amours résonnaient dans toute la pièce, les doigts caressent, et pénètrent leur sexe mouillés de désirs. Au réveille, La chambre était sombre, silencieuse, le seul signe de WWW.CINEBUSINESS.FR

vie étant la mince bande de lumière douce qui brillait sous la porte fermée. Carine soupira légèrement, se penchant pour ramasser les vêtements qui avaient été larguées lors de son songe sur le plancher, un tee-shirt blanc et un jeans bleu foncé. Elle serrait les vêtements sur sa poitrine, en repensant au rêve d'elle et de Carine Jones avec encore l'odeur du doux parfum de son amante lors de son songe éveiller ses sens. C'était une soirée fraîche. Le tonnerre grondait au loin, à la suite de la journée étouffante que fut ce premier jour d'été . Prenant une profonde inspiration, Carine attrape une feuille de papier qui se trouvait sur le bureau de sa chambre avec un stylo, et se dirigea vers la cuisine. Elle était assise tranquillement sur l'un des tabourets de bar, le seul des 3 qui ne font pas de bruit, et se pencha sur la feuille de papier, virevoltant la plume entre ses doigts. Elle rit à elle-même; ce fut probablement la seule fois dans sa vie qu'elle a lutté pour trouver les mots. Après quelques dix longues minutes, elle a décidé qu'elle n'avait pas assez d'espace pour transcrire ses sentiments, alors elle a opté pour un petit cœur dans le coin en bas à gauche et en inscrivant les initiales de son aimée « C.J»

WWW.CINEBUSINESS.FR

View more...

Comments

Copyright 2017 ECITYDOC Inc.